Pour sa quatrième épreuve de la saison, Florian Bernardi allait affronter l’une des épreuves européennes les plus réputées, le Barum Rally à Zlín en Tchéquie. Pas totalement en confiance depuis le début du rallye sur cet asphalte si spécifique, il signe quand même 2 meilleurs temps pour franchir à la 6ème place du FIA-ERC 3 la ligne d’arrivée.

Avec seulement 12 kilomètres pour se mettre en jambe lors des essais libres et de la qualification stage le vendredi matin, le pilote vauclusien prend la mesure des spéciales « après les reconnaissances, on savait que le Barum rally est une course ou les vitesses en spéciale seraient très élevées, nous en avons eu la confirmation dès les essais libres […] Pour aller vite ici il faut de la confiance et cette confiance s’atteint avec beaucoup de roulage. »

Après la cérémonie de départ ou le public était venu en masse, la première spéciale se passait de nuit dans les rues de la ville de Zlín « avec l’orage de la fin d’après-midi, la route avait encore des flaques, nous nous sommes fait surprendre par l’une d’entre elles à l’amorce d’une chicane ce qui nous fait perdre des précieuses secondes. ».

Le lendemain matin, le manque d’expérience se fait sentir et le duo pointe à une modeste 11ème place « Malgré notre bonne connaissance de la voiture, on paye cash le manque d’expérience du parcours en dépit un très bon travail de FA Compétition et R.Tec France. ».

Florian et Victor ne baissent pas les bras et enchaînent deux meilleurs temps dans les deux dernières spéciales de la journée remontant alors 6ème du FIA ERC-3.

Le dimanche, le pilote de Sarrians subit une crevaison mais remonte quand même à la 5ème place. Il redescend 6ème dans l’avant dernière spéciale « au départ de la dernière spéciale du Barum rally, seulement 0.6 seconde nous séparait du top 5, malheureusement un drapeau rouge nous prive de la bagarre pour re-intégrer le top 5 … C’est la course […] Même si la performance n’était pas au niveau que l’on souhaitait, on tire quand même beaucoup de positif de cette expérience. Nous sommes conscients de la chance que nous avons de participer à un rallye de cette renommée et l’expérience acquise cette semaine servira forcément pour les années futures. »

L’équipe prendra fin septembre la direction de l’île de Chypre, deuxième rallye terre de la saison 2019 de Florian Bernardi.

   
Classement du Barum Rally 2019 FIA ERC-3

 

Classement championnat FIA ERC-3
 

 

 

1 : Llarena – Fernández – Peugeot 208

 

2 : Cais – Žáková – Ford Fiesta +5.6

 

3 : Furuseth – Hjerpe – Peugeot 208 +15.1

 

4 : Franceschi – Manzo – Ford Fiesta +56.0

 

5 : Torn – Pannas – Ford Fiesta +1:49.8

 

6 : Bernardi – Bellotto – Renault Clio +1:50.4

 

7 : Rossel – Fulcrand – Peugeot 208 +2:02.0

 

8 : Csomós – Nagy – Peugeot 208 +2:57.6

 

9 : Dohnal – Švec – Peugeot 208 +3:18.8

 

10 : Avcioglu – Korkmaz – Peugeot 208

+3:26.8

11 : Johnston – Kihurani – Peugeot 208

+3:27.4

12 : Semerád – Hlávka – Opel Adam +3:43.9

 

13 : Jeets – Sikk – Ford Fiesta +7:21.3

 

14 : Březík – Bělák – Peugeot 208 +11:32.1

 

15 : Tejpar – Magalhães – Peugeot 208 +18:15.8

 

1 : Torn : 115 Points

2 : Llarena : 96 Points

3 : Furuseth : 89 Points

4 : Bernardi : 65 Points

5 : Antunes : 60 Points

6 : Cais : 53 Points

7 : Franceschi : 48 Points

8 : Rossel : 44 Points

9 : Røkland : 27 Points

10 : Lundberg : 25 Points

11 : Westlund : 23 Points

12 : Munster : 20 Points

13 : Talaš : 19 Points

14 : Zbroja : 17 Points

15 : Schwedt : 17 Points

16 : Johnston : 11 Points

17 : Avcioglu : 10 Points

18 : Wagner : 10 Points

19 : Hokkanen : 10 Points

20 : Oprea : 4 Points

21 : Grigorov : 4 Points

22 : Klausz : 4 Points

23 : Myachin : 2 Points

24 : Munnings : 2 Points

25 : Jeets : 1 Points

26 : Semerád : 1 Points

 

Liste partenaires saison 2019